Disclaimer / Avis de non-responsabilité

Congrès 2011

L’Association des littératures canadiennes et québécoise (ALCQ)

Université du Nouveau-Brunswick et Université St Thomas
Fredericton, Nouveau-Brunswick
28-30 mai 2011

Migration et mobilité dans les littératures canadiennes et québécoise

L’Association des littératures canadiennes et québécoise vous invite à proposer des communications sur le thème de la migration et de la mobilité dans les littératures du Québec et du Canada dans le cadre de son prochain colloque qui aura lieu à Fredericton en 2011.

Le thème du Congrès de 2011, « Rivages et continents : exploration des peuples et des lieux » souligne les diverses façons dont les régions les plus éloignées du globe sont mises en contact grâce aux populations qui y habitent, s’y déplacent et traversent les frontières qui les séparent les unes des autres. En lien avec ce thème, l’Association des littératures canadiennes et québécoise vous invite à proposer des communications portant plus spécifiquement sur la migration et la mobilité telles que mises en scène dans ces corpus. Les images de la migration et de la mobilité occupent une place centrale dans nombre d’œuvres canadiennes et québécoises, pourtant leurs significations se transforment aux cours des ans, se modifient en fonction des régions géographiques et se modulent en lien avec les appartenances culturelles. Ce sont ces expressions variées des points de contact – et parfois de conflits – tels qu’ils sont représentés dans les œuvres canadiennes et québécoises d’aujourd’hui ou d’hier que nous vous invitons à explorer. Que signifient la migration et la mobilité pour les Autochtones et les Métis? Pour les néo-Canadiens? Pour les femmes? Pour ceux qui se déplacent d’une province à l’autre? Comment contribuent-elles à la fondation d’identités coloniales, nationales, locales ou mondiales? Dans quelle mesure ces littératures sont-elles elles-mêmes mobiles et parviennent-elles à migrer de leur lieu d’origine aux autres régions du globe.

Nous vous invitons donc à nous soumettre des propositions de communication portant sur l’un des aspects suivants de la problématique ou toute autre question s’y rapportant, en relation avec les littératures canadiennes et québécoise :

  • Littérature de voyage
  • Récits d’exploration
  • Littératures diasporiques
  • Littérature de l’exil
  • Récits de contacts interculturels
  • L’écriture des frontières
  • « Road novels »
  • Immigration et émigration
  • Hybridité narrative, identités transnationales et transculturelles
  • Migration et mobilité en rapport avec la sexualité et les genres sexués
  • Migration et mobilité à l’intérieur des frontières nationales (par exemple : urbanité et ruralité)
  • Migration et mobilité en rapport avec les Autochtones et les Métis
  • Migration et mobilité en lien avec les nationalismes et le transnationalisme
  • Les littératures canadiennes et québécoise comme « mobiles » et/ou « migrantes » : leur exportation et leur réception à l’extérieur de leurs frontières
  • Approches interdisciplinaires : littérature et géographie ; littérature et anthropologie…

Nous acceptons également des séances sur des sujets reliés à tous les aspects de l’étude des littératures du Canada et du Québec. Les propositions de séances organisées par des membres de l’association ne devraient pas dépasser 200 mots. Ces propositions doivent être envoyées au plus tard le 30 novembre 2010. Elles seront ensuite affichées sur le site Web de l’ALCQ.

Toutes les communications ou les propositions de séances peuvent être présentées soit en français, soit en anglais. Les personnes intéressées à présenter des communications ou des propositions de séances doivent être membres de l’ALCQ au 1er mars 2011. Vous pouvez consulter le site Web de l’ALCQ (www.alcq-acql.ca) pour avoir plus d’information au sujet des demandes d’adhésion à notre association.

Veuillez faire parvenir votre proposition de communication (maximum 300 mots) ainsi qu’une courte notice biographique et un résumé de 50 mots en un document Word ou RTF, à l’un des deux organisateurs du colloque, dont les noms apparaissent ci-bas, au plus tard le 15 janvier 2011.

Organisatrice et responsable du programme en français
Madame la professeure Lucie Hotte
Département de français
Université d’Ottawa
60, rue Université
Ottawa (ONTARIO)
K1N 6N5
Téléphone: 613-562-5800 poste 1078
Télécopieur: 613-562-6891
Courriel: lhotte@uottawa.ca

Organisatrice et responsable du programme en anglais
Madame la professeure Sara Jamieson
Department of English
Carleton University
1812 Dunton Tower
1125 Colonel By Drive
Ottawa (ONTARIO)
K1S 5B6
e-mail: sara_jamieson@carleton.ca
fax: 613-520-3544

Séances organisées par des membres: voir les appels ici.