Disclaimer / Avis de non-responsabilité

Laisser un message aux étudiants de l’avenir, ça vous dirait?

Que sera le monde dans 100 ans? Dressez l’autoportrait de votre génération et passez à l’histoire en participant à notre capsule temporelle.

Dans le cadre de son 125e anniversaire, la Faculté des arts prépare une capsule temporelle qui sera ouverte dans 100 ans, en 2114. La communauté universitaire est invitée à y contribuer de courts textes pour créer un témoignage collectif décrivant la vie d’aujourd’hui.

Étudiants, faites part de vos réflexions sur le monde actuel! Quelques mots suffisent pour décrire une tendance, une mode, les avancées technologiques, un défi propre à votre génération, un message d’espoir pour les générations futures. En cumulant les réflexions soumises par l’ensemble de la communauté universitaire, une œuvre collective prendra forme sous vos yeux.

On invite aussi les professeurs, les diplômés et les membres du personnel à répondre à la question que se poseront sans contredit les personnes qui ouvriront notre capsule temporelle dans 100 ans : ça ressemblait à quoi vivre en 2014?

Celles et ceux qui souhaitent également partager leurs témoignages en photo sont invités à le faire par Instagram et Twitter en utilisant le mot-clic #Arts125.

Les générations futures seront certainement différentes de la vôtre. Ne ratez pas cette chance unique de laisser un message aux étudiants du siècle prochain!

Date limite pour soumettre votre texte : 31 mai 2015

À propos de la capsule temporelle

Grâce à l’expertise de l’archiviste en chef de l’Université d’Ottawa, Michel Prévost, les documents seront imprimés de façon à résister au passage du temps. Lors de la cérémonie de clôture du 125e anniversaire de la Faculté des arts, la capsule temporelle sera scellée et logée à l’intérieur du buste de Thomas d’Aquin situé dans le foyer du pavillon Simard. Une plaquette sera apposée sur le bloc de marbre où repose la statue, indiquant à ceux qui seront sur place en 2114 qu’un message leur est destiné.