Disclaimer / Avis de non-responsabilité

Ce projet vise à tracer et à décrire la voie par laquelle la littérature canadienne (ouvrages généraux et de fiction) est diffusée en Amérique latine au moyen de la traduction.

Le projet prend la pleine mesure de ce type de transfert culturel, les trajectoires suivant lesquelles s’effectuent ce transfert, les agents et les réseaux qui en font la promotion, et les images du Canada qui en résultent.

La traduction est considérée ici comme l’élément qui donne avant tout l’élan à l’échange interculturel ou transculturel des textes; elle se veut une action délibérée mise en mouvement grâce à plusieurs forces afin de faire circuler des textes et des idées entre des langues et des cultures.

Très peu de renseignements ont été publiés sur la diffusion de la littérature canadienne en Amérique latine, aussi la contribution à l’avancement des connaissances sera-t-elle considérable. Bien que ce projet revête un intérêt particulier pour la traductologie, les études canadiennes, la littérature comparée ainsi que les disciplines connexes, tous les secteurs qui partagent  un intérêt pour les échanges culturels, les études interculturelles et le transfert des connaissances en profiteront.

Une base de données fournissant des informations détaillées sur quelque 1000 traductions (vers l’espagnol et le portugais) sera disponible à tous en ligne à l’automne 2012. Cependant, des rapports d’ordre quantitatif (visant précisément la langue, les genres littéraires, les lieux de publication, les subventions, le genre des auteurs traduits et de leurs traducteurs, etc.) peuvent dès maintenant être obtenus sur demande. Un compte utilisateur destiné aux chercheurs invités est aussi disponible pour consultation de la base de données.

De plus, parce qu’il s’agit d’un travail de longue haleine en constante évolution, il va sans dire que nous sommes heureux de recevoir tout renseignement complémentaire concernant les traductions, les traducteurs, les maisons d’édition, etc. afin d’assurer la croissance continue de la base de données.

Veuillez envoyer vos demandes de renseignements concernant la base de données à Maria Mirassol à l’adresse infocanlit@gmail.com.