Chapitres de livres

  • Lucie Hotte, Joël Beddows et Isabelle Kirouac Massicotte, « Ottawa, capitale culturelle? », dans Anne Gilbert, Linda Cardinal, Michel Bock, Lucie Hotte et François Charbonneau (dir.), Ottawa, lieu de vie français, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa et Centre de recherche en civilisation canadienne-française, coll. « Amérique française », 2017, p. 239-280.
  • Lucie Hotte et François Paré, « Écrire en contexte minoritaire au Canada depuis plus de 400 ans », dans Lucie Hotte et François Paré (dir.), Les littératures franco-canadiennes à l’épreuve du temps, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa, coll. « Archives des lettres canadiennes », tome xvi, 2016, p. 7-23.
  • « Une tradition de lecture à inventer. La critique littéraire en contexte minoritaire », dans Lucie Hotte et François Paré (dir.), Les littératures franco-canadiennes à l’épreuve du temps, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa, coll. « Archives des lettres canadiennes », tome xvi, 2016, p. 71-111.
  • « Au-delà de l’exiguïté : les œuvres de France Daigle, d’Andrée Christensen et de Simone Chaput»,  dans Jimmy Thibeault, Daniel Long, Désiré Nyela et Jean Wilson (dir.), Au-delà de l’exiguïté. Échos et convergences dans les littératures minoritaires, Moncton, Éditions Perce-Neige, coll. «Archipel / APLAQA», 2016, p. 31-51.
  • Lucie Hotte et François Ouellet, « Introduction », dans Lucie Hotte et François Ouellet (dir.), La littérature franco-ontarienne depuis 1996 : nouveaux enjeux esthétiques, Sudbury, Éditions Prise de parole, coll. « Agora », 2016, p. 5-20.
  • « Représentations dystopiques de l’espace franco-ontarien dans Rose amer de Martine Delvaux », dans Lucie Hotte et François Ouellet (dir.), La littérature franco-ontarienne depuis 1996 : nouveaux enjeux esthétiques, Sudbury, Prise de parole, coll. « Agora », 2016, p. 255-275.
  • « Fortune et infortunes littéraires du Règlement 17 », dans Michel Bock et François Charbonneau (dir.), Le siècle du Règlement 17, Sudbury, Prise de parole, 2015, coll.
    « Agora », p. 331-354.
  • « Deux vies en écriture », dans Lucie Hotte (dir.), René Dionne et Gabrielle Poulin : œuvres et vies croisées, avec la coll. de Robert Yergeau, Ottawa, David, 2014, p. 7-45.
  • « Être écrivaine dans le contexte des littératures francophones minoritaires du Canada de 1970 à 1985 », dans Marie Carrière et Patricia Demers (dir.), Regenerations: Canadian Women’s Writing / Régénérations : Écriture des femmes au Canada, Edmonton, University of Alberta Press, 2014, p. 141-163.
  • « Romans de ville, romans des champs : la configuration spatiale chez France Daigle, Simone Chaput et Daniel Poliquin », dans Anne-Yvonne Julien (dir.), Littératures québécoise et acadienne contemporaines. Au prisme de la ville, avec la coll. d’André Magord, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, p. 41-52.
  • « L’Universalisme et les conceptions des littératures minoritaires », dans Mourad Ali-Khodja (dir.), Des apories de l’universalisme aux promesses de l’universel, Québec, Presses de l’Université Laval, 2013, p. 125-143.
  • « Transtextualité anglo-américaine : Volkswagen Blues de Jacques Poulin et L’écureuil noir de Daniel Poliquin », dans Lise Gauvin, Cécile Van den Avenne, Véronique Corinus et Ching Selao (dir.), Littératures francophones : parodies, pastiches, réécritures, Lyon, ENS Éditions, 2013, coll. « Signes », p. 105-116.
  • « Exil, migrance et nostalgie dans l’œuvre de Patrice Desbiens », dans Michael Brophy, Mary Gallagher, Emer O’Beirne et Douglas Smith (dir.), La migrance à l’œuvre : repérages esthétiques, éthiques et politiques, Francfort, Peter Lang, 2011, p. 36-52.
  • Lucie Hotte et Johanne Melançon, « Introduction », dans Lucie Hotte et Johanne Melançon (dir.), Introduction à la littérature franco-ontarienne, Sudbury, Prise de parole, coll. « Agora », 2010, p. 5-70.
  • « Le roman franco-ontarien », dans Lucie Hotte et Johanne Melançon (dir.), Introduction à la littérature franco-ontarienne, Sudbury, Prise de parole, coll. « Agora », 2010, p. 199-237.
  • « Raconter des histoires », dans Lucie Hotte (dir.), (Se) Raconter des histoires : Histoire et histoires dans les littératures francophones du Canada, Sudbury, Prise de parole, coll. « Agora », 2010, p. 7-14.
  • Lucie Hotte et Guy Poirier, « Introduction », dans Lucie Hotte et Guy Poirier (dir.), Habiter la distance. Études en marge de La distance habitée, Sudbury, Prise de parole, coll. « Agora », 2009, p. 7-14.
  • « S’éloigner, s’exiler, fuir : la migration comme mise à distance chez Michel Ouellette », dans Lucie Hotte et Guy Poirier (dir.), Habiter la distance. Études en marge de La distance habitée, Sudbury, Prise de parole, coll. « Agora », 2009, p. 123-145.
  • « La mémoire des lieux et l’identité collective en littérature franco-ontarienne », dans Anne Gilbert, Michel Bock et Joseph-Yvon Thériault (dir.), Entre lieux et mémoire. L’inscription de la francophonie canadienne dans la durée, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa, coll. « Amérique française », 2009, p. 337-367.
  • « Donner la parole à l’Autre. Narration, altérité et éthique dans L’Écureuil noir de Daniel Poliquin », dans François Ouellet (dir.), Lire Poliquin, Sudbury, Prise de parole, coll. « Agora », 2009, p. 85-100.
  • « Littérature, identité et altérité : l’instauration de champs littéraires spécifiques au Québec et en Ontario français », dans Lise Toft et Lisbeth Verstraete-Hansen (dir.), Une francophonie plurielle. Langues, idées et cultures en mouvement, Copenhague, Museum Tusculanum Press (Presses de l’Université de Copenhague), coll. « Études Romanes », vol. 59, 2009, p. 81-92.
  • Lucie Hotte et Johanne Melançon, « La poétique des frontières dans Famien (sa voix dans le désert) et L’écho des ombres de Michel Dallaire », dans Samira Belyazid (dir.), Littérature francophone contemporaine : essais sur le dialogue et les frontières, Lewiston (New York), Edwin Mellen Press, 2008, p. 159-182.
  • « Entre l’esthétique et l’identité : la création en contexte minoritaire », dans Joseph Yvon Thériault, Anne Gilbert et Linda Cardinal (dir.), L’espace francophone en milieu minoritaire au Canada : nouveaux enjeux, nouvelles mobilisations, Montréal, Fides, 2008, p. 319-350.
  • « L’espace textuel de la fragmentation chez Patrice Desbiens », dans Carlo Lavoie (dir.), Lire du fragment : analyses et procédés littéraires, Québec, Nota Bene, coll. « Terre américaine », 2008, p. 317-334.
  • « Fernand Dorais et la critique littéraire franco-ontarienne », dans Gratien Allaire et Michel Giroux (dir.), Fernand Dorais et l’Ontario français. Réflexions sur l’œuvre et l’influence d’un provocateur franco-ontarien, Sudbury, Institut franco-ontarien, coll. « Fleur-de-trille », 2007, p. 83-107.
  • « L’institution littéraire franco-ontarienne : don du ciel ou fléau? », dans d’Ali Reguigui et Hédi Bouraoui (dir.), Perspectives sur la littérature franco-ontarienne, éd. revue et aug., Sudbury, Prise de parole, coll. « Agora », 2007, p. 127-136.
  • « Le Cri et la crise : de la violence et du langage dans l’œuvre de Jean Marc Dalpé », dans Stéphanie Nutting et François Paré (dir.), Jean Marc Dalpé. Ouvrier d’un dire, Sudbury, Prise de parole, coll. « Agora », 2007, p. 169-186.
  • « Identité collective et identité individuelle : le sujet poétique en poésie franco-ontarienne », dans Michael Brophy et Mary Gallagher (dir.), Sens et présence du sujet poétique. La poésie de la France et du monde francophone depuis 1980, Amsterdam, Rodopi, coll. « Faux titre », 2006, p. 169-179.
  • « Le jeu des noms dans l’œuvre romanesque de Réjean Ducharme », dans Élizabeth Haghebaert et Élizabeth Nardout-Lafarge (dir.), Réjean Ducharme en revue, Montréal, Presses de l’Université du Québec, 2006, coll. « De vives voix », p. 79-89. (Paru précédemment dans Voix et Images, vol. 18, no 1, automne 1992, p. 105-117.)
  • « En quête d’espace : les figures de l’enfermement dans LavallévilleLe Chien etFrench Town », dans Lucie Hotte et Johanne Melançon (dir.), Thèmes et variations : regards sur la littérature franco-ontarienne, Sudbury, Prise de parole, coll. « Agora », 2005, p. 41-57.
  • « L’inscription de l’espace en poésie franco-ontarienne », dans Robert Yergeau (dir.),Itinéraires de la poésie. Enjeux actuels en Acadie, en Ontario et dans l’Ouest canadien, Ottawa, Le Nordir, coll. « Roger-Bernard », 2004, p. 99-111.
  • « Devenir homme. L’apprentissage de la vie dans les romans pour la jeunesse de Doric Germain », dans Françoise Lepage (dir.), Littérature pour la jeunesse, 1970-2000, Montréal, Fides, coll. « Archives des lettres canadiennes », 2003, p. 265-286.
  • « Une nouvelle littérature franco-ontarienne », dans Lucie Hotte (dir.), La littérature franco-ontarienne : voies nouvelles, nouvelles voix, avec la coll. de Louis Bélanger et de Stefan Psenak, Ottawa, Le Nordir, 2002, p. 7-12.
  • « La littérature franco-ontarienne à la recherche d’une nouvelle voie : enjeux du particularisme et de l’universalisme », dans Lucie Hotte (dir.), La littérature franco-ontarienne : voies nouvelles, nouvelles voix, avec la coll. de Louis Bélanger et de Stefan Psenak, Ottawa, Le Nordir, coll. « Roger-Bernard », 2002, p. 35-47.
  • Linda Cardinal et Lucie Hotte, « Introduction », dans Linda Cardinal et Lucie Hotte (dir.), La parole mémorielle des femmes, Montréal, Éditions du remue-ménage, 2002, p. 9-12.
  • « Retour aux origines. Le discours mémoriel dans trois textes d’Annie Ernaux », dans « Lucie Hotte et Linda Cardinal » (dir.), La parole mémorielle des femmes, Montréal, Éditions du remue-ménage, 2002, p. 139-155.
  • « Un pays à soi. Construction d’un territoire franco-ontarien », dans Jaap Lintvelt et François Paré (dir.), Frontières flottantes. Lieu et espace dans les cultures francophones du Canada, Amsterdam, Rodopi, 2001, p. 217-228.