Disclaimer / Avis de non-responsabilité

Un DVD sur l’histoire de la traduction

Les applications des nouvelles technologies se multiplient dans tous les domaines. La traduction et son enseignement ne font pas exception. Le DVD décrit ci-dessous a été conçu et réalisé par Jean Delisle, professeur émérite de l’Université d’Ottawa, avec la collaboration d’un mathématicien, statisticien et informaticien, Gilbert Lafond. Cet instrument de recherche et de documentation est à la fois un auxiliaire d’enseignement et une base de données sur l’histoire de la traduction.

Contenu

Le DVD se compose d’une trentaine de modules et chacun d’eux renferme un menu d’aide en français et en anglais. La description de chacun des modules figure ci-dessous.

Diaporamas thématiques” — Dix-huit diaporamas comportant plus de 1000 photos sur l’histoire de la traduction. Chaque thème présente, au moyen d’illustrations accompagnées d’un commentaire en français, en anglais, en allemand et en espagnol, soit une période particulière de l’histoire de la traduction (ex.: Le Moyen Âge français) , soit la vie et l’œuvre d’un traducteur (ex.: Saint Jérôme; Le moine Xuan Zang), soit un aspect important de l’histoire de la traduction (ex.: La Réforme), soit un domaine connexe (ex.: Les traducteurs et l’imprimerie), soit une profession particulière (ex.: Les interprètes dans l’histoire).

Plan et travaux” — Plan détaillé d’un cours d’histoire de la traduction et suggestions de travaux.  Ce module est bilingue (français / anglais). Aussi : PowerPoint sur le contenu du cours.

Thèses, livres et textes” — Thèses, livres complets, études ou documents historiques sur divers aspects de l’histoire de la traduction. Préfaces et comptes rendus. La majorité des textes sont en français et en anglais, certains autres en allemand, en espagnol ou en italien. On peut les lire au moyen d’Acrobat Reader fourni sur le DVD.

Traductions” — Textes traduits tels que Le Paradis perdu de Milton, traduit par Chateaubriand, Le Roi Lear de Shakespeare, traduit par Jean-François Ducis, ou Les Géorgiques de Virgile, traduit par l’abbé Jacques Delille. Les traductions retenues en priorité sont celles qui permettent d’illustrer l’évolution de la manière de traduire au fil des siècles.

Portraits” — Mini-biographies de longueur variable.  Ex. : Jacques Amyot; Richard F. Burton; Gérard de Crémone; Hans Magnus Enzensberger; Albertine Necker de Saussure; Clémence Royer.

Citations” — Dictionnaire de citations  se rapportant à la traduction, à l’interprétation et à leur histoire.

Notices biographiques” — Notices de traducteurs, de traductrices ou d’interprètes de différents pays et de diverses époques. Un véritable dictionnaire de traducteurs.

Traducteurs suisses” — Bibliographie de plus de 1200 ouvrages traduits par des traducteurs suisses ainsi que des références sur la traduction et les traducteurs en Suisse. Bibliographie établie par Hannelore Lee-Jahnke, de l’Université de Genève, avec la collaboration de Sadri Saieb, bibliothécaire à cette même université.

Répertoire de traducteurs” — Listes de traducteurs ou de traductrices utiles aux chercheurs. Un de ces répertoires recense des femmes traductrices, un autre des traductrices de textes scientifiques, etc. Plus de 8000 noms avec mention de l’ouvrage d’où sont tirés ces noms.

Notions” — Dictionnaire d’environ 160 notions propres à l’histoire de la traduction (ex. : “belles infidèles”, “cibliste”, “épreuve de l’étranger”).

Glossaire” — Quelque 350 termes appartenant à des domaines connexes à l’histoire de la traduction (ex. : histoire générale, historiographie, langues, édition et manuscrits, confessions religieuses, épigraphie, systèmes d’écriture, imprimerie).

Tableau comparatif” — Tableau présentant sous une forme synthétique les deux grandes manières historiques de traduire : cibliste / sourcière. Presque tous les termes qui le composent  sont définis dans le module “Notions”.

Bibliographie” — Plus de 4000 titres français ou anglais (quelques titres espagnols) d’ouvrages ou d’articles traitant d’histoire de la traduction classés par catégories.

Bibliographie (Canada)” — Plus de 2650 références appartenant à l’histoire de la traduction au Canada de 1534 à 1984. Chacune de ces références comporte divers codes de classification formant une base de données qu’il est possible d’interroger à partir de nombreux champs. Les références complètes figurent dans l’ouvrage de Jean Delisle La Traduction au Canada / Translation in Canada, 1534-1984, Ottawa, Les Presses de l’Université d’Ottawa, 1987.

Anecdotes” — Courts textes d’importance secondaire et parfois humoristiques, mais non dénués d’intérêt, se rapportant à l’histoire de la traduction (ex. : “Traduire en prison”; “Saint bouddha”; “The whisky was invisible”).

Tests” — Ce module bilingue compte 25 tests correspondant à chacun des diaporamas ou thèmes (ex. : Haute Antiquité, École de Tolède, etc.). Chaque test comporte de dix à vingt questions objectives en moyenne (240 questions au total). Après avoir répondu aux questions d’un test, on peut cliquer sur un bouton pour obtenir le résultat obtenu. Un autre bouton permet d’afficher les bonnes solutions ET les réponses données. Il est ainsi possible de se corriger soi-même.

Références” — Indications sur la façon de citer un document, une thèse, un livre, un article ou tout autre texte ou portion de texte figurant sur le DVD. Module bilingue.

Concepteurs, collaborateurs et courriel” — Notice bio-bibliographique des auteurs du DVD (J. Delisle et G. Lafond), liste partielle des collaborateurs ayant participé de près ou de loin à la réalisation du DVD et possibilité d’envoyer automatiquement un courriel aux auteurs. Extraits de lettres d’appréciation reçues des utilisateurs du DVD.

Note: Il est possible d’imprimer, en tout ou en partie, avec choix de police de caractères, les textes de presque tous ces modules.

Conclusion

Ce logiciel, baptisé Didak, tourne sur les plateformes Windows 95, 98, 2000, Me, Pro, XP, NT, Vista et Windows 7, 8 et 10. Il ne fonctionne pas en réseau ni sur les ordinateurs Macintosh.