«La maîtrise en littératures et cultures du monde m’a beaucoup aidé au niveau de mes compétences de recherche et de synthèse. J’ai donc su mener à terme un projet de recherche et de rédaction échelonné sur plusieurs mois avec l’aide de mes professeurs et mes camarades de classe. En raison de la diversité des domaines de spécialisation des professeurs du programme, chaque étudiant pouvait réellement aborder son mémoire sur un sujet qui le passionne. Pour ma part, la bande dessinée n’était pas vue d’un très bon œil au sein du département de lettres françaises, voire même méprisée. L’aspect bilingue du programme m’a aussi aidé à améliorer mes compétences en traduction. Bref, ayant exercé des emplois de traducteur, professeur de français langue seconde, professeur en traduction et professeur en littérature (poste actuel), je peux affirmer, et ce, sans l’ombre d’un doute, que la maîtrise en littératures et cultures du monde m’a grandement aidé d’un point de vue professionnel. Si c’était à refaire, je ne changerais absolument rien.»

-Nicolas Bilodeau

 

Écoutez nos diplômés parler sur le programme