Disclaimer / Avis de non-responsabilité

LE COEUR DU SUJET EN TRADUCTOLOGIE – PROGRAMMATION DU COLLOQUE

05/10/2015 Words of the World Comments off

programme du colloque

 

VENDREDI 13 NOVEMBRE / FRIDAY, NOVEMBER 13

Pavillion Simard / Simard Building, SMD125 (60 University Private)


08:00 – 09:00   Inscription et petit déjeuner-réseautage / Registration & breakfast

09:00 – 09:15   Mot de bienvenue / Meet & Greet

Luise VON FLOTOW (Directrice d’ÉTI / Director of STI)

Elizabeth MARSHMAN (Responsable des études supérieures / Director of Graduate Studies)

 

09:15 – 10:45   Conférencier principal / Keynote address

Prof. Lawrence Venuti (Temple University)

“Translation, Intertextuality, Interpretation”

 

10:45 – 11:00  Pause-café / Coffee break

 

11:00 – 12:30

1ere SESSION / LE CŒUR DU SUJET

PANEL 1 / THE HEART OF THE MATTER

Animatrice/Chair: Trish Van Bolderen

Rob Twiss

University of Toronto (Canada)

“ Methodological Consilience ”

Catherine Landreville

Université Concordia (Canada)

« Les corpus : le cœur du sujet… ou le cœur du problème »

Valérie Milner

Université d’Ottawa (Canada)

« Entre théorie et pratique : l’applicabilité est-elle nécessaire? »

 

12:30 – 14:00   DÎNER / LUNCH


14:00 – 16:00

2e SESSION /IL S’AGIT ENCORE DU TEXTE

PANEL 2 / IT’S STILL ABOUT TEXT

Animatrice/Chair: Valérie Milner

Louis Alberti

Université d’Ottawa (Canada)

« If Ye Break Faith ou mourir en héros »

Cynthia Beatrice Costa

University of Santa Catarina (Brazil) / Yale University (USA)

“Machado de Assis in English: Translation and (Un)Popularity”

Wangtaolue Guo

The Chinese University of Hong Kong (China)

“A Nostalgic Attempt: Ha Jin’s Translation of A Good Fall

Laura Ivaska

University of Turku (Finland)

« Indirect Translation – Stigmatized Savior? »

 

16:00 – 16:30  Pause café / Coffee break


16:30 – 18:00

3e SESSION / TRADUCTION ET CHANGEMENT

PANEL 3 / TRANSLATION AS CHANGE

Animateur/Chair: Stephen Slessor

Hassan Al-Mohammad

University of Ottawa (Canada)

“The Power of the Poem and its Implications for Translation Ethical Engagement”

Mariam Abdulmalik

State University of New York Binghamton (USA)

“Reconfiguring the Adventures of Huckleberry Finn in Arabic Translation”

Daniel Josephy Hernandez

University of Ottawa (Canada)

Hentai and Hentai: Current and Old Meanings”

 

18:00-18:20

Lancement du 7e numéro de K1N, revue littéraire de l’École de Traduction et d’Interprétation!

Ce numéro présente, entre autres, un texte de Siegfried Lenz traduit en anglais, un texte de Neil Smith traduit en espagnol,

et un texte de Órfhlaith Foyle traduit en français.

Visiter notre site, www.k1nlitra.ca dès maintenant!


SAMEDI 14 NOVEMBRE / SATURDAY, NOVEMBER 14

Pavillion Simard / Simard Building, SMD129 (60 University Private)


08:30 – 09:30   Inscription et petit déjeuner-réseautage / Registration & Breakfast


09:30 – 11:30

4e SESSION /CONCILIATION THÉORIE – PRATIQUE

PANEL 4 / RECONCILING THEORY AND PRACTICE

Animatrice/Chair: Elizabeth Saint

Irene Strasly

University of Geneva (Switzerland)

“Translating the Bible into Swiss-French Sign Language: Investigating a Single Case-Study through an Ethnographic and Semiotic Framework”

Zoya Sydorovskaia

University of Ottawa (Canada)

« Théories jumelées pour étudier les représentations du Canada en Russie à travers les traductions vers le russe d’œuvres littéraires d’auteurs canadiens »

René Lemieux

Université du Québec à Montréal (Canada)

« Retour de Babel : mention et usage en traduction »

Raúl E. Colón Rodríguez

Université d’Ottawa

« Pour une épistémologie complexe en traductologie du présent »

 

11:30 – 12:00  Pause-café / Coffee break


12:00 – 13:30

5e SESSION / COMMUNICATIONS LIBRES

PANEL 5 / FREE SESSION

Animatrice/Chair: Raluca Tanasescu

Fadi Jaber

University of Ottawa

“The Development of Translation in the Arab World”

Cécile Planchon

University of Ottawa

« Bilingualism and Anglicization in Quebec: When the written press its say »

Shuyin Zhang

University College of London (UK)

« The two English translations of Cao Xueqin’s Hongloumeng /The Story of the Stone: Procedures for the Translation of Figures of Speech »

 

13:30 – 14:00

COMMUNICATIONS RAPIDES

RAPID-FIRE PRESENTATIONS

Aimée Valckx – « Translation and the Production of Educational Materials in the Context of Intercultural Bilingual Education in Contemporary Mexico (2003-2014) »

University of Ottawa (Canada)

Kizito Tekwa – “Real-Time Instant Messaging Translation: How MT can bridge new gaps in Translation and Second Language Learning”

University of Ottawa (Canada)

 

14:00 – 14:15              CLOSING OF THE CONFERENCE PROCEEDINGS

Categories: graduate conference Tags:

Le 2e colloque en traductologie organisé par les étudiants aux études supérieures

15/02/2015 Words of the World Comments off

LE CŒUR DU SUJET

EN TRADUCTOLOGIE

École de Traduction et d’Interprétation, Université d’Ottawa

13 au 14 novembre 2015

Conférencier principal confirmé:

Lawrence Venuti (Temple University)

 

APPEL AUX COMMUNICATIONS

Thème du colloque

L’École de Traduction et d’Interprétation  de l’Université d’Ottawa et son association des étudiants diplômés (STIGSA) a le plaisir d’annoncer Mots du monde : le deuxième colloque annuel des étudiants diplômés en traductologie, qui se tiendra les 13 et 14 Novembre 2015. Notre objectif cette année est de fournir aux jeunes chercheurs de divers horizons l’occasion de partager leurs points de vue sur la traductologie en tant que discipline académique, et d’échanger sur ses futurs axes de développement.

Le tournant culturel en traductologie au courant années 1990 a provoqué une chaine de modifications nécessaires qui ont élargi la portée et les méthodes de notre domaine, ainsi que son registre de pratiques. Les traductions se sont vues examinées dans leurs contextes historique, politique et culturel, et ces changements au niveau de l’approche ont également sont devenus l’objet d’une critique virulente. Rajendra Singh, un sociolinguiste canadien de renom, devint l’une des voix les plus sceptiques envers cette nouvelle théorie de la traduction (TT), et exhorta les chercheurs en traductologie à prendre «[...] des mesures proactives pour récupérer le bébé que la théorie contemporaine de la traduction semble avoir jeté avec l’eau du bain de l’ «équivalence» structuraliste (Kandiah, Sing. « On Retrieving the Baby », Meta : Journal des traducteurs , vol 50, n ° 4, 2005). Pour Singh, le cœur du sujet en traductologie – encore parfois perçu comme un enfant en comparaison à d’autres champs d’études plus matures – est la langue / le texte: «[...] alors que la traduction traite avec les textes et les normes langagières auxquelles ces textes se rapportent, la TT a pris de plus en plus questions qui traitent uniquement avec les matrices institutionnelles qui  produisent puis recueillent les produits de la traduction» (id., ibid.). En élargissant le fossé entre la théorie et la pratique, les études en traductologie ignorent, à son avis, le cœur du sujet.

Force est d’admettre que les jeunes chercheurs remettent souvent en question l’applicabilité des théories de la traduction à la pratique de la traduction, tandis que de nombreux chercheurs établis reconnaissent le manque d’exemples pratiques dans les travaux théoriques bien connus. Cependant, les approches récentes en traductologie semblent retourner à la traduction en tant que discours: la sociologie des études en traduction voit les textes comme évènements de communication, tandis que les approches ethnographiques insistent, entre autres divers aspects, sur la langue et les relations de pouvoir.

Par conséquent, nous pourrions nous demander: n’a-t-il pas toujours été question de langue? Avons-nous vraiment brisé les liens avec l’ancienne approche, ou avons-nous ajouté à celle-ci? Nous invitons des prises de position ainsi que contributions traitant divers sujets, mettant l’accent sur deux questions principales:

Quel est, ou quel devrait être, le cœur de la question en traductologie? et

Quelles sont les avenues futures possibles pour le développement dans notre domaine?

Les thèmes de la conférence s’articuleront autour des questions suivantes, mais ne s’y limiteront pas:

  1. Champ d’application des théories de la traduction
  2. Techniques postmodernes en traduction et leurs résultats théoriques
  3. Littérature(s) mondiale et (in)traduisibilité
  4. L’importance de la stylistique comparée de la pédagogie de la traduction
  5. Apprentissage d’une seconde langue et traduction
  6. Théories de la traduction et leur influence sur la théorie de la terminologi
  7. La place des études en traductologie dans les programmes universitaires
  8. Le rôle du texte traduit dans les humanités numériques
  9. Nouveaux média et littérature numérique en/en tant que traduction; «Né numérique» vs «né traduit »
  10. La traduction et les étudies de média comparés

 

Propositions de communication

Une proposition de communication de 300 mots (excluant les références) doit être soumise le 1e julliet par courriel à sti.gradconference@uottawa.ca avec copie à Raluca Tanasescu: rtana014@uottawa.ca .

Votre proposition doit contenir:

  • le titre de votre présentation
  • votre nom
  • votre affiliation
  • votre adresse courriel
  • 6 mots-clés
  • une biographie de 150 mots

Chaque présentation devra se limiter à 20 minutes, suivie d’une  période de questions de 10 minutes. Les langues du colloque sont le français et l’anglais.

Prière d’utiliser «UO-STI2015» dans le champ sujet. Les auteurs des propositions retenues seront informés le 1er septembre. Les communications choisies seront publiées sur le site Internet de la conférence. De plus amples informations seront fournies à ce sujet ultérieurement.

Pour des renseignements supplémentaires, des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec Raluca Tanasescu à l’adresse courriel mentionnée ci-haut.

Au plaisir de recevoir vos propositions!

http://artsites.uottawa.ca/stigradconference/

Categories: graduate conference Tags:

Photos de la conférence

14/01/2015 Words of the World Comments off

Categories: graduate conference Tags:

Traduction et réseautage

11/11/2014 Words of the World Comments off

Chers/Chères professeur(e)s et étudiant(e)s diplomé(e)s,

Nous sommes ravis d’annoncer un événement historique pour l’École de ​T​raduction et d’I​nterprétation de​ l’Université d’Ottawa—Mots du monde : le premier colloque en traductologie organisé par les étudiants aux études supérieures. Le colloque aura lieu vendredi, 14 novembre, et samedi, 15 novembre, à partir de 9 h 00, dans la salle 509 (70 Avenue Laurier Est).

Cette année le sujet de la conférence est «Traduction et réseautage », un sujet qui a attiré des participants du monde entier.

L’horaire du colloque et les résumés sont disponibles en ligne ici : http://arts.uottawa.ca/traduction/nouvelles/mots-du-monde-premier-colloque-traductologie-organise-etudiants-aux-etudes-superieures

Les frais réduits d’inscription sont disponibles ​jusuqu’au​ 13 novembre. Les billets pour assister à la conférence peuvent être achetés ici: http://www.eventbrite.ca/e/world-words-the-first-graduate-conference-in-translation-studies-mots-du-monde-le-premier-colloque-tickets-13130835683

Au plaisir de vous y voir en grand nombre!

Categories: graduate conference Tags:

Programme du colloque

27/10/2014 Words of the World Comments off

(Arts Building, 70 Laurier Avenue East, Room 509)

 

VENDREDI 14 NOVEMBRE / FRIDAY, NOVEMBER 14


08:00 – 09:00   Inscription et petit déjeuner-réseautage / Registration & breakfast

09:00 – 09:20   Mot de bienvenue / Meet & Greet

Luise VON FLOTOW (Directrice d’ÉTI / Director of STI)

Elizabeth MARSHMAN (Directrice des études supérieures / Director of Graduate Studies)

——————————————–

09:20 – 10:20   Conférencière principale / Keynote address

Prof. Sherry SIMON (Concordia University)

“The Networked City”

——————————————–

10:20 – 10:30  Pause café / Coffee break

——————————————–

10:30 – 12:00

1ere SESSION / RÉSEAUX DES TRADUCTEURS

PANEL 1 / TRANSLATORS AND NETWORKS

Animateur / Chair: Prof. Marc CHARRON

 

Tiziana NANNAVECCHIA

University of Ottawa (Canada)

“Building a Community through Languages: Grace Bagnato and Toronto’s Immigrant Network”

Raúl E. COLÓN Rodríguez

Université d’Ottawa (Canada)

« Traduction, exils et migrations dans les Amériques : traducteurs latino-américains en Amérique du Nord contemporaine »

Raluca TANASESCU

University of Ottawa (Canada)

“Beyond the Moot Point of Invisibility: Networks of Translators as Agents of Literary Change”

——————————————–

12:00 – 13:00   DÎNER / LUNCH

——————————————–

13:00 – 15:00

2e SESSION / RÉSEAUX DES TERMES

PANEL 2 / NETWORKS OF TERMS

Animatrice / Chair: Prof. Elizabeth MARSHMAN

 

René LEMIEUX

Université du Québec à Montréal (Canada)

« La traduction du terme derridien « entame » en Amérique, ou Comment la traduction peut devenir un outil pour les études de la réception d’un auteur »

Simon LABREQUE

Universite d’Ottawa (Canada)

« Traduire la virtù de Machiavel : un geste marqué dans l’espace politologique »

Hassan AL-MOHAMMAD

University of Ottawa (Canada)

“The Provocative Connotations of the Concept of “the Other” and their Potential Repercussions on Global Networking”

Joyce AKL

University of Ottawa (Canada)

“Behind the Veil: Evolution and Circulation of Terms”

——————————————–

15:00 – 16:30

3e SESSION / COMMUNICATIONS LIBRES

PANEL 3 / FREE SESSION

Animatrice / Chair: Prof. Luise VON FLOTOW

 

Sandra NAJAR

Kent State University (US)

“A Literary Translator Network: Six Degrees of Esther Allen”

Nicki Liu HAIPING

The Chinese University of Hong Kong (China)

“Manipulating Simone de Beauvoir: A Case Study of the Chinese Translations of The Second Sex

Guangxu ZHAO

University of Ottawa (Canada)

“Hermeneutics of Translation from Univocity to Plurivocity: A Comparative Study of the Translational Ideas of Schleiermacher, Gadamer, and Ricoeur”

——————————————–

16:30 – 17:15

COMMUNICATIONS RAPIDES / RAPID-FIRE PRESENTATIONS

Animateur / Chair: Prof. Jean QUIRION


Maryam MOHAMMADI“On the Integration of Machine Translation into Translation Memory Systems: An Ethnographic Study”

University of Ottawa

Cécile PLANCHON – « L’utilisation des anglicismes dans la langue française : fréquence et survie, une étude comparative diachronique et diatopique entre France métropolitaine et Québec de 1964 à 2014 »

Université d’Ottawa

Chris TANASESCU (MARGENTO)“Asymptote—A Worldwide Network of Established and Emerging Literature in Translation”

University of Ottawa / Asymptote

——————————————–

17:15 – 17:30

FEMMES D’UN CERTAIN AGE

Une conclusion musicale du premier jour de la conférence.

A musical conclusion of the Day 1 proceedings.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

SAMEDI 15 NOVEMBRE / SATURDAY, NOVEMBER 15

——————————————–

08:30 – 09:00   Inscription et petit déjeuner-réseautage / Registration & Breakfast

——————————————–

09:00 – 09:30  Mot de bienvenue et présentation / Meet & Greet; ATIO presentation

Dorothy Charbonneau (Vice-présidente de l’ATIO / Vice-President of ATIO)

——————————————–

09:30 – 11:30

4e SESSION / COMMUNICATIONS LIBRES; COMMUNICATIONS RAPIDES

PANEL 4 / FREE SESSION; RAPID-FIRE PRESENTATIONS

Animatrice / Chair: Aimée VALCKX GUTIÉRREZ


Daniel JOSEPHY HERNANDEZ

University of Ottawa (Canada) / Tohoku Gakuin University (Japan)

“The Translation of Hentai”

Anna Maria COLOMA

Tarlac State University (The Philippines)

“The Translation of Selected Children’s Stories from English to Filipino and Kapampangan: Tools for Teaching Culture in the MTB-MLE Setting”

Louis ALBERTI

University of Ottawa

« We stand on guard for thee » (Rapid-fire MA presentation)

Fouad EL-KARNICHI

Sherbrook University (Canada)

“Exploring Pedagogical and Curricular Practices in BA Translation Programs at Omani Universities: Towards the Development of a Localised Competency-Based Approach” (Rapid-fire PhD presentation)

——————————————–

11:30 – 13:30 / PANEL 5 / PROFESSIONAL NETWORKS

Animatrice / Chair: Raluca TANASESCU

 

Irene STRASLY

Université de Genève (Switzerland)

« Traduire la Bible en Langue des Signes de Suisse Romande : Synergies et conflits entre personnes sourdes et entendantes »

Heidy Alegria GUTIÉRREZ

University of Ottawa (Canada)

“From Systems to Atoms: the Relevance of Local Practices in Interpretation and Translation”

Gulnara SHAYDULLINA

Université de Montréal (Canada)

« Le crowdsourcing en traduction : la collaboration des pairs et le réseautage professionnel »

Samira AMIRZEHNI

Islamic Azad University (Iran)

“An Overview of Professional Translation Networks »

——————————————–

13:30 – 13:45              CLOSING OF THE CONFERENCE PROCEEDINGS

 

Appel à des participations de la part d’étudiants à la maîtrise et au doctorat pour présentations rapides

09/10/2014 Words of the World Comments off

Le comité d’organisation encourage chaque étudiant à la maîtrise et au doctorant de l’École de Traduction et d’Interprétation à envisager de participer à la première Conférence d’étudiants diplômés en traductologie avec une présentation rapide de leur projet de recherche.

Objectifs

Nos principaux objectifs sont d’offrir à nos étudiants un lieu pour diffuser leurs idées de recherche et pour présenter leurs initiatives. Les étudiants de première année sont également encouragés à postuler. Cette conférence est aussi une excellente occasion de participer à la promotion du programme au sein de la Faculté des arts ainsi qu’auprès de participants externes. Les présentateurs auront la possibilité d’envoyer leur présentation pour publication dans le volume qui suivra la conférence. Cependant, il y aura un processus d’édition des présentations qui seront prêtes pour publication.

Lignes directrices

  1. Votre projet et la présentation ne doivent pas nécessairement être liés au thème principal de la conférence.
  2. Le contenu de votre présentation doit avoir la structure suivante: mise en contexte, question de recherche, objectifs, méthodes, et résultats attendus.
  3. Chaque session de présentations rapides est d’une durée d’une heure, et comprend cinq présentations. Vous disposerez d’un bloc de douze minutes pour faire votre présentation, et participer à une brève discussion avec les membres de l’auditoire.
  4. Les présentations orales devraient être d’une durée de 5-7 minutes, laissant assez de temps pour 1-3 minutes de questions et de discussion. Une minute de transition est nécessaire pour des raisons techniques. Un modérateur sera présent pour aider à assurer que les présentations respectent leur temps alloué.
  5. Vous pouvez lire votre présentation, ou présenter librement. Cependant, nous vous encourageons à préparer un diaporama PowerPoint (pas plus de 6 diapositives) pour illustrer votre discours.

Pour plus d’informations, prière de contacter sti.gradconference@uottawa.ca

Tous les présentateurs sont invités à envoyer une description d’un paragraphe de leur présentation à la même adresse courriel. Il n’y a pas de processus de sélection, mais nous ne demandons que votre présentation soit révisée par votre (potentiel) superviseur. La date limite d’inscription est le 31 octobre 2014. Tous les participants se doivent de payer le frais de 20 $.

Affiche de la conférence

19/09/2014 Words of the World Comments off

Avis aux candidats

15/09/2014 Words of the World Comments off

Nous sommes ravis de vous annoncer que notre comité scientifique a soumis ses évaluations, et que les candidats retenus ont été avisés. Si vous pensez assister à la conférence, autant comme présentateur ou comme public, veuillez noter que les inscriptions débuterons le 22 septembre prochain. Si vous faites partie des candidats dont la participation a été retenue, veuillez remplir ce formulaire [INSERT LINK] avant le 22 septembre. Au plaisir de vous accueillir à l’Université d’Ottawa!

TRADUCTION & RÉSEAUTAGE

Mots du monde: le premier colloque en traductologie organisé par les étudiants aux études supérieures

TRADUCTION & RÉSEAUTAGE

École de traduction et d’interprétation, Université d’Ottawa

14-15 novembre 2014

Appel aux communications

Principale conférencière confirmée: Sherry Simon (Université Concordia)

Thème du colloque

L’École de traduction et d’interprétation et son association d’étudiants aux études supérieures de l’Université d’Ottawa (AEDETI) ont le plaisir d’annoncer la tenue le 14-15 novembre 2014 du colloque Les mots du monde: la première conférence annuelle sur la traductologie organisée par les étudiants aux études supérieures. Notre objectif est d’offrir aux nouveaux chercheurs une occasion de partager les résultats de leurs travaux traitant de la traduction et de son pouvoir de rapprochement des personnes.

Depuis longtemps, on scrute la traductologie à travers différentes lentilles. Malgré sa position fragile comme discipline, elle demeure un domaine interdisciplinaire privilégié, tandis que la recherche est influencée par un large éventail de perspectives théoriques et empiriques: du post-colonialisme à la sociologie, de l’anthropologie à la science sociocognitive, etc. Toutefois, en tout temps, les rencontres entre les gens, les communautés, les sociétés et les cultures se sont retrouvées au cœur de la discipline. La traductologie s’est toujours rapprochée des autres disciplines par le truchement de la communication qui lui a permis de se positionner dans un vaste réseau de connaissances pratiques et théoriques. En 1999, Bruno Latour soutenait que l’utilisation ancienne du mot réseau mettait en cause une série de transformations (traductions), mais une utilisation plus récente exprimait exactement le contraire, c’est-à-dire transport sans déformation. Quinze ans plus tard, nous nous proposons d’examiner de plus près la façon dont la théorie et la pratique de la traduction se situent par rapport à un tel concept complexe.

Nous invitons les contributions traitant de sujets variés, avec un accent sur les réseaux de traduction et de traductologie, et leurs liens de réseautage avec d’autres domaines de la connaissance, ainsi qu’avec diverses industries. Les thèmes de la conférence porteront notamment sur les questions suivantes :

  1. La connectivité par la traduction : comment et pourquoi les réseaux de traduction se développent?
  2. La traduction et l’influence : le rôle de la traduction dans les réseaux de la défense des intérêts, de la gouvernance et de la gestion
  3. Les réseaux textuels dans la traduction littéraire
  4. Le choix, la production et le marketing de textes pour le réseau de l’édition
  5. Le réseau des discours disciplinaires en traduction et la traductologie
  6. La traduction et la sociologie des nouveaux médias
  7. La traduction et les réseaux de recherches universitaires
  8. Les réseaux de traduction professionnelle et institutionnelle
  9. L’enseignement de la traduction et les politiques des réseaux institutionnels
  10. La traduction et les réseaux cognitifs
  11. Les passages de communication entre la traductologie et l’industrie de la traduction
  12. L’influence des réseaux sur l’utilisation de termes
  13. Les réseaux des pairs pour l’apprentissage des technologies langagières
  14. Le réseautage professionnel par les technologies langagières

Propositions de communication

Une proposition de communication de 300 mots (excluant les références) doit être soumise le 10 septembre par courriel à sti.gradconference@uottawa.ca avec copie à Raluca Tanasescu: rtana014@uottawa.ca .

 

Votre proposition doit contenir:

  • le titre de votre présentation
  • votre nom
  • votre affiliation
  • votre adresse courriel
  • 6 mots-clés
  • une notice biographique de 150 mots

Chaque présentation devra se limiter à 20 minutes, suivie d’une  période de question de 10 minutes. Les langues du colloque sont le français et l’anglais.

Prière d’utiliser «UO-STI2014» dans le champ sujet. Les auteurs des propositions retenues seront informés le 15 septembre. Les communications choisies seront publiées sur le site Internet de la conférence. De plus amples informations seront fournies à ce sujet ultérieurement.

Pour des renseignements supplémentaires, des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec Raluca Tanasescu à l’adresse courriel mentionnée ci-haut.

Au plaisir de recevoir vos propositions!