studies,migration
Disclaimer / Avis de non-responsabilité

Jinny Yu, Don't They Ever Stop Migrating?, 2015, ink on fabric and sound, installation at Oratorio di San Ludovico, Nuova Icona, Venice, Italy

Jinny Yu, Don't They Ever Stop Migrating?, 2015, ink on fabric and sound, installation at Oratorio di San Ludovico, Nuova Icona, Venice, Italy

Groupe de recherche interdisciplinaire

Directrice: Dr. YANA MEERZON

ÉTUDES sur la MIGRATION, Groupe de recherche interdisciplinaire, existe au sein du département de Théâtre de l’Université d’Ottawa. Ce groupe est construit sur la force et l’originalité de l’expertise des professeurs de l’Université d’Ottawa en philosophie, en histoire, en politique, en sociologie, en sciences des religions, en études littéraires, en étude des langues ainsi que dans les domaines des beaux arts et des arts de la performance. Son but est de se pencher sur la question « qu’est-ce qui est en jeu » dans la compréhension et la présentation des deux enjeux reliés les plus importants de notre époque – la question de la migration et du néo-nationalisme. Ce groupe ambitionne proposer de nouveaux discours philosophiques et culturels qui pourraient nous aider à construire une nouvelle communauté démocratique de sujets mobiles basée sur les intérêts et responsabilités partagés de chacun, reconnaissant le mérite des opinions, des valeurs et des positions différentes. Dans sa quête ayant pour fin de re-valider l’impact que les humanités et les sciences sociales peuvent avoir sur la sphère et les discours publics, ce groupe de recherche voudrait répondre à la question d’Alicia Solomon: « Que devrions nous demander et attendre des critiques de la culture et autre portes paroles, en ce qui a trait à porter l’attention du public et générer un débat dans la sphère publique, sur la place des arts, de l’éducation et de la culture? Que devraient-ils attendre de nous et du public en termes plus général? », et « Quelles sont les problématiques futures et émergentes dignes de l’engagement du public qui impliquent nos disciplines? » Par conséquent, le mandat de ce groupe est de conceptualiser la nouvelle aire de recherche comme l’étude des migrations ou l’étude de la mobilité internationale, et de se concentrer sur redéfinir la condition du nouveau cosmopolitanisme, à la fois dans ses paradigmes historiques et dans sa fonction de caractéristique définissant la société contemporaine. Le format de ce groupe de recherche fournit un équilibre entre un apport canadien et international sur le domaine de la migration, entre pratique et théorie, et entre création de connaissances et dissémination des connaissances.

Comments are closed.